Actualités scientifiques

Un système portable pour atténuer le tremblement essentiel basé sur une  stimulation nerveuse périphérique.

Un système portable pour atténuer le tremblement essentiel basé sur une  stimulation nerveuse périphérique. Objectif: Les traitements actuellement disponibles pour le tremblement essentiel (TE) qu’ils soient pharmacologiques (primidone, béta-bloqueurs, toxine botulinique …) ou chirurgicaux (stimulation cérébrale profonde) présentent des inconvénients majeurs : perte d’activité à long terme ; effets secondaires importants ; actes invasifs à haut risque et coûteux. […]

Lire la suite…

Les tremblements essentiels : évolution des concepts d’une famille de maladies.

  Au cours des 2 dernières décennies, des données notables portant sur plusieurs domaines clés -des caractéristiques cliniques à l’histoire naturelle, à l’étiologie et à la  pathogénie des maladies, ont permis la compréhension de la maladie neurologique traditionnellement  appelée « tremblement essentiel » (TE). Cette évolution a permis l’appréciation croissante de la diversité des facteurs étiologiques et des […]

Lire la suite…

Inefficacité du cannabidiol oral en dose unique sur le tremblement essentiel.

Le tremblement essentiel (TE) est un syndrome clinique commun caractérisé par des tremblements d’action affectant les deux membres supérieurs. Il compromet ainsi l’exécution des tâches manuelles et affecte la performance fonctionnelle et sociale. Le traitement pharmacologique primaire est symptomatique, mais les médicaments efficaces sont quelque peu limités. Il est clairement nécessaire de trouver de nouvelles […]

Lire la suite…

 Tremblement d’action : dysfonction des neurones à parvalbumine des noyaux cérébelleux. 

 Tremblement d’action : dysfonction des neurones à parvalbumine des noyaux cérébelleux.  La mise au point d’un nouveau modèle animal permet aux chercheurs de proposer une explication sur l’origine du tremblent d’action. Le tremblement essentiel (TE) se caractérise principalement par un tremblement d’action. Sa prévalence est estimée à 4% chez les sujets au-delà de 40 ans, ce […]

Lire la suite…

Trad abstract Zhou – MH relecture NSf (1) […]

Lire la suite…