Le Conseil scientifique

Avant de vous présenter le nouveau conseil scientifique, je tiens à remercier le professeur Broussole pour son engagement auprès de notre association.Je lui souhaite une belle retraite.
Je remercie aussi chaleureusement Madame la Professeure Apartis pour son dévouement et sa disponibilité.Je souhaite la bienvenue à Monsieur le Professeur Guehl avec qui nous aurons l’occasion d’échanger fréquemment.

Annie Le Brun Présidente

 

Professeur Dominique Guehl
Président du Conseil Scientifique de APTES
Neurologue et Neurophysiologiste, spécialiste des mouvements anormaux,
Responsable de l’Unité d’hospitalisation de jour du service de Neurophysiologie
Clinique du CHU de Bordeaux. Membre du Centre Expert Parkinson de l’Institut des Maladies Neurodégénératives
Cliniques de Bordeaux.

Dominique Guehl est Professeur de Physiologie à l’Université de Bordeaux et praticien hospitalier (PU-PH) dans le service de Neurophysiologie clinique du CHU de Bordeaux. Il a toujours été animé par le soin et la recherche sur des pathologies comme le tremblement essentiel, la maladie de Parkinson et les dystonies. Dans sa pratique clinique et avec ses collègues bordelais, il s’est plus particulièrement impliqué dans la prise en charge des patients bénéficiant d’une stimulation cérébrale profonde. Il fait partie de l’équipe « planification de l’action en situation normale et pathologique » basée au sein de l’Institut des maladies neurodégénératives de l’université de Bordeaux (unité CNRS UMR 5293). Au sein de cette équipe, il travaille sur la physiopathologie des dystonies chez l’animal. L’enseignement représente également une part importante de son activité, permettant de transmettre aux plus jeunes les valeurs d’une relation médecin-malades de qualité et une ouverture d’esprit sur la recherche en neurologie.

 

spirale Aptes

 

Emmanuelle Apartis-BourdieuProfesseur Emmanuelle Apartis-Bourdieu,
Vice-Présidente du Conseil scientifique,
Présidente du conseil scientifique de 2013 à 2019
Neurologue et Neurophysiologiste, spécialiste des mouvements anormaux,
Chef de Service de Neurophysiologie, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP6,
Paris

Emmanuelle Apartis-Bourdieu est Professeur de Physiologie à la Faculté de médecine Sorbonne Université et dirige le Service de Neurophysiologie de l’hôpital Saint-Antoine à Paris (Assistance publique – hôpitaux de Paris), où sont proposées les méthodes usuelles d’électrodiagnostic des maladies du système nerveux central et périphérique (électromyographie, électroencéphalographie, potentiels évoqués). Elle y a créé et développé depuis 1997, une consultation spécialisée d’enregistrement des mouvements anormaux, apportant une aide précieuse pour le diagnostic et la prise en charge  des tremblements, des myoclonies et de la dystonie. Elle contribue à la diffusion de ces méthodes de neurophysiologie clinique par un enseignement théorique et pratique à la Faculté de médecine. Son activité de recherche dans le domaine de la physiopathologie et thérapeutique expérimentale des mouvements anormaux se déroule au sein de l’équipe ‘Movement, Investigations and Therapeutics Mov’It’ : dirigée par le Pr Marie Vidailhet et Stéphane Lehéricy à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière et dans le service de Neurophysiologie de l’Hôpital Saint-Antoine. Elle y poursuit une recherche clinique dans le domaine de la caractérisation des tremblements et des syndromes myocloniques rares de l’enfant et de l’adulte, génétiques ou dégénératifs, en collaboration avec les neurologues spécialisés en pathologie du mouvement, les épileptologues, les neuropédiatres et les généticiens.