Association des personnes concernées par le tremblement essentiel

APTES INFO SERVICE
écoute, conseil, orientation
(prix d’un appel local)

contact@aptes.org

Traitement des tremblements vocaux essentiels : examen exploratoire des modalités thérapeutiques fondées sur des données probantes.

Traitement des tremblements vocaux essentiels : examen exploratoire des modalités thérapeutiques fondées sur des données probantes.

Le tremblement vocal essentiel (EVT) est une condition rare (20-30% de la population ) et difficile à gérer. Plusieurs options de traitement médical et interventionnel ont été rapportées, mais l’efficacité reste incertaine. Nous avons effectué un examen de la portée des essais cliniques de haute qualité afin d’identifier des traitements efficaces fondés sur des données probantes pour l’EVT.

Conception de l’étude : Les études pertinentes ont été identifiées à l’aide des bases de données PubMedline, Cochrane Central Register of Controlled Trials et Embase. Les résultats subjectifs et objectifs pour chaque modalité ont été analysés et l’ampleur de l’effet a été quantifiée à l’aide de la mesure « g de Hedges », estimateur de la taille de l’effet, une mesure basée sur une différence standardisée qui permet la comparaison entre les études.

Résultats : Nous avons identifié 421 études éligibles au dépistage, dont 11 incluses dans l’analyse finale. Nous en avons déduit : 1- Des preuves à l’appui de traitements efficaces par EVT ont été trouvées pour la stimulation cérébrale profonde (SCP) bilatérale ou unilatérale (g de Hedges 0,65, IC à 95 % = 0,10-1,20) et l’acide octanoïque (g de Hedges 1,15, IC à 95 % = 0,40-1,90) ; 2-Les preuves à l’appui que  l’utilisation du méthazolamide n’étaient pas suffisantes (g de Hedges 0,51, IC à 95 % = -0,64 à 1,66) ; 3- Les injections de toxine botulinique A (BT) étaient équivalentes lorsqu’on comparaît les injections unilatérales par rapport aux doses bilatérales (g de Hedges -0,18, IC à 95 % = -1,06 à 0,70); 4- La toxine botulinique A n’a montré aucun avantage par rapport au propranolol (g de Hedges -0,47, IC à 95 % = -1,73 à 0,78) ou à l’augmentation des injections (g de Hedges 0,068, IC à 95 % = -0,98 à 1,12). Conclusions : Notre revue trouve très peu de preuves de haute qualité à l’appui d’un traitement pour EVT. Le traitement d’une durée de 2 à 3 semaines  par l’acide octanoïque réduit les fluctuations et l’amplitude (sévérité) du tremblement vocal sans affecter dans quelques cas la perception du tremblement. Dans les cas réfractaires, la SCP bilatérale est supérieure à la SCP unilatérale pour améliorer les résultats vocaux subjectifs. Les injections unilatérales et bilatérales de TB sont équivalentes, et l’injection de TB n’est pas plus efficace suite à l’augmentation d’injections. Pour conclure, une comparaison directe plus poussée dans des études prospectives bien conçues pourrait aider à clarifier le traitement optimal pour les patients atteints d’EVT.

Quelques références de base :

L’effet de l’acide octanoïque sur les tremblements vocaux essentiels: une étude en double aveugle, contrôlée par placebo. Lowell S, Kelley R, Monahan M et coll ; Laryngoscope. 2018; 129: 1882-1890

Comparaison de la toxine botulique et du propranolol pour les tremblements vocaux essentiels et dystoniques. Guglielmino G, Moraes B, Villanova L, et coll. Cliniques. 2018; 73

Injection de toxine botulique laryngée pour le tremblement vocal: utilité de l’injection simultanée dans muscle de la sangle. Nelson R, Silva Merea V, Tierney Ouest et coll , Laryngoscope. 2018; 129: 1433-1438

Un essai croisé prospectif de chimiodénervation de la toxine botulique par rapport à l’augmentation par injection pour les tremblements vocaux essentiels. Estes C, Sadoughi B, Coleman R, Sarva H, Mauer E, Sulica L .Laryngoscope. 2018 Feb;128(2):437-446

Les effets de l’acide octanoïque sur le tremblement essentiel de la voix : une étude en double aveugle, croisée versus placebo. Soren Lowell, Richard Kelley, Marika Monahan et coll, Laryngoscope. 2019, 129 (8), 1882-1890.

Toxine botulique pour le tremblement essentiel de la voix avec de multiples sites anatomiques de tremblement: une étude de conception croisée de l’injection unilatérale par rapport à l’injection bilatérale. Warrick P, Dromey C, JC irlandais et coll,.Laryngoscope. 2000; 110: 1366-1374

Évaluation laryngée multiparamétrique de l’effet de la stimulation cérébrale profonde thalamique sur les tremblements vocaux essentiels. Erickson-DiRenzo E, Kuijper FM, Barbosa DAN, Lim EA, Lin PT, Lising MA, Huang Y, Sung CK, Halpern CH. Parkinsonism Relat Disord. 2020 Dec;81:106-112.

Évaluation peropératoire du tremblement vocal essentiel en chirurgie de stimulation cérébrale profonde. Erickson-DiRenzo E, Sung CK, Ho AL, Halpern CH. Am J Speech Lang Pathol. 2020 May 8;29(2):851-863.

Caractéristiques cliniques du tremblement essentiel vocal : associations avec la sévérité du tremblement et réponse au traitement par l’acide octanoïque. Soren Y Lowell Richard T KelleyNicole DischinatMarika MonahanCarly J Hosbach-CannonRaymond H ColtonDragos Mihaila. Laryncoscope, 2021, 131 (11) 2792-2801. 

Rédaction : Dr Nicole SARDA, Ancien Directeur de Recherche INSERM-NeuroPsy

Article original : Treatment of Essential Vocal Tremor: A Scoping Review of Evidence-Based Therapeutic Modalities. Khoury S, Randall DR. J Voice. 2022 Jan 9:S0892-1997(21)00431-8.

Partager sur les réseaux sociaux :

A lire également

ACTUS. APTES

Notre ligne d’écoute 0970407536 reprend du service après une interruption estivale. Nos bénévoles répondront à vos questions et vous orienteront vers des neurologues spécialisés. Merci d’ appeler à des horaires corrects entre 9h et 12h et 14h/ 18h.Laissez un message en cas d’absence: la ligne d’écoute est transférée au domicile personnel de nos écoutants.  

L Louis se lance dans un grand périple sans assistance: son père est atteint du tremblement orthostatique primaire. Notre association soutient son initiative. Suivez le sur le  facebook tremblement essentiel ou sur le facebook TOP.

Précédent
Suivant
Mon choix
  • No products in the cart.