Julien, 24 ans, tremblement et travail

J’ai 24 ans et je poursuis actuellement des études d’informatique. Je souffre de tremblements essentiels depuis l’âge de 10 ans environ, bien que je ne me sois fait diagnostiqué que récemment. Les premiers symptômes sont apparus au cours primaire, chaque passage au fameux tableau noir étant un véritable supplice pour moi. J’étais simplement incapable de tenir la craie pour y écrire quelque chose de lisible. J’ai passé toute ma période de collège avec cette perpétuelle angoisse de devoir aller faire un exposé devant la classe ou d’aller corriger un exercice.

Au fur et à mesure des années, je me suis retrouvé handicapé dans la plupart de mes gestes quotidiens, à savoir et dans le désordre, mettre une carte bleue dans un distributeur, réceptionner la monnaie qu’on me tend à une caisse, trinquer, boire un café, enfoncer une clef dans une serrure… Mes tremblements variant avec le degré d’angoisse qui précède chaque moment. Je me suis également mis à trembler de la tête et du buste.

Le plus dur à supporter reste les situations de la vie professionnelle (je suis actuellement en stage…) : je suis tout bonnement incapable de me tenir sans trembler devant un auditoire quelconque pour exposer quelque chose : pour l’anecdote, j’ai dû récemment faire une présentation devant l’un de mes supérieurs et je n’arrivais même pas à taper normalement sur le clavier de mon ordinateur (ce qui vous l’avouerez est assez gênant pour un informaticien…). Bref, je vis assez mal tout cela d’autant que je n’arrive pas à faire comprendre au peu de gens à qui j’ai confié avoir cette maladie, à quel point cela est pesant au quotidien…

Partager sur les réseaux sociaux :