Yann, 62 ans, se dépasser avec le tremblement essentiel

Je vis avec mes tremblements depuis mon adolescence, tremblements qui se sont révélés au cours du séisme de 1954 dans la région d’Orléansville en Algérie. Ma mère, son père avaient un tremblement essentiel. En ce qui me concerne, j’ai souvent rencontré des difficultés. Encore plus dans les périodes de vives émotions, affectives, concours, guerre… Néanmoins depuis plus de quarante ans, je mène une vie publique très active, prises de  paroles en public, animation d’assemblées générales, interviews radio, presse écrite, télévision, négociations au niveau ministériel… bref une activité volontaire mais cela m’a permis à chaque fois de dépasser mon handicap.

Partager sur les réseaux sociaux :