Santé magazine

Sylvie Gotlibowicz publie ce samedi 13 juin un article intitulé Tremblement essentiel : une maladie méconnue qui touche des personnes jeunes pour Santé magazine. Elle précise : « Ils n’ont pas la maladie de Parkinson, ils ne sont pas non plus alcooliques, pourtant ils souffrent de mouvements anormaux involontaires. 300 000 Français, dont plus de la moitié ont moins de 40 ans, sont atteints de tremblement essentiel, une maladie invalidante ».

Sylvie Gotlibowicz explique que le tremblement essentiel est une maladie neurologique et génétique. C’est la cause la plus fréquente de tremblements. Elle touche 1 personne sur 200. Elle concerne les femmes comme les hommes. Elle peut apparaître dès l’enfance et elle s’aggrave avec le temps. Actuellement, on ne sait pas guérir le tremblement essentiel ni enrayer son évolution mais des traitements permettent de soulager partiellement les symptômes et ainsi d’améliorer la qualité de vie de la personne malade.

Se raser, se laver les dents, se maquiller, boutonner une chemise, lacer ses chaussures, mettre une clé dans une serrure, se nourrir, utiliser une carte bleue, écrire, utiliser une souris d’ordinateur, bricoler, coudre… Lorsque l’on est atteint d’un tremblement essentiel, tous les gestes de la vie quotidienne deviennent difficiles voire impossibles.

Sylvie Gotlibowicz précise qu’en raison de la méconnaissance sur cette pathologie neurologique pourtant extrêmement fréquente, l’errance diagnostique dure en moyenne 14 années.

 

Partager sur les réseaux sociaux :