Infos sur le bracelet cala trio

Dans les Actualités Scientifiques du 6 Mars 2020, en accord avec le conseil scientifique, nous avions émis des réserves sur les communiqués de plusieurs médias relayant l’efficacité d’un bracelet anti-tremblement. Vous êtes plusieurs à nous avoir contactés à ce sujet. Après avoir effectué une veille bibliographique approfondie, nous sommes en mesure de publier le résumé d’une communication affichée sous forme d’un Poster présentée par le Professeur Stuart Isaacson, M.D, Directeur du Parkinson’s Disease and Movement Disorders Center Boca Raton (Floride), principal investigateur de l’étude PROSPECT ( Etude Prospective pour le soulagement SymPtomatique du Tremblement Essentiel avec Cala Thérapie) dans le cadre de « International Congress of Parkinson’s Disease and Movement Disorders, Nice, France, Octobre -2019.

Le bracelet Cala Trio TM est produit par la société de médecine bioélectronique Cala Health, à la pointe d’innovations thérapeutiques  de neuromodulation tant en neurologie, cardiologie que psychiatrie. Le principe et l’efficacité d’une stimulation électrique en unités TENS de nerfs périphériques du poignet sur le TE a fait l’objet de plusieurs publications à l’origine de la validation de ce  dispositif dont  celle de Rajesh Pahwa, et al. Neuromodulation, 2019, 22, 537-545). Aux USA, le port de ce bracelet est obligatoirement prescrit par un Neurologue et sa fréquence de stimulation adaptée à chaque patient en fonction de leur tremblement. Son coût à l’achat ou location est élevé mais il constitue un espoir indéniable, une alternative thérapeutique d’intérêt à utiliser au quotidien et/ou à la demande.

Attention : A ce jour le bracelet Cala TrioTM n’est pas homologué comme dispositif médical (DM). Il n’est donc pas  disponible en France.  La mise sur le marché d’un DM s’effectue dans un cadre réglementaire européen. Celui-ci impose aux fabricants de démontrer la conformité de leur dispositif médical qui se traduit par l’apposition d’un marquage CE sur leur produit, préalablement à leur commercialisation. …. A suivre.

Amélioration de la sévérité du tremblement essentiel  par un dispositif non invasif de neuromodulation porté au poignet. (Essential Tremor Symptoms, Severity Improved With Cala Trio Neuromodulation Device By: Matt Hoffman Published: October 22, 2019).

 Le dispositif  de neuromodulation Cala TrioTM  porté au poignet s’est avéré sûr et efficace dans l’essai PROSPECT avec plus de 50% des patients atteints de tremblement essentiel (TE) qui ont présenté une amélioration de la sévérité du tremblement de la main.

PROSPECT est le plus grand essai jamais mené pour le TE. C’est un essai randomisé conduit sur 263 patients TE qui ont été recrutés sur 26 sites. La durée moyenne du TE était de 25 ans. L’évaluation des scores de l’échelle TETRAS (Essential Tremor Rating Assessment Scale) et de l’échelle d’autonomie journalière (ADL) a permis d’évaluer la sévérité du tremblement des membres supérieurs de chaque patient. Au cours de l’essai, chaque patient a été vu 3 fois par un clinicien. Le dispositif Cala Trio développé par Cala Health, était placé en unilatéral sur le bras dominant. L’appareil était calibré pour chaque patient afin de stimuler les nerfs périphériques médian et radial du poignet à raison de 2 sessions de 40 min par jour (séries of pulses biphasiques (μs ), période interpulse (50 μs), fréquence 150 Hz.)  Les évaluations du tremblement ont eu lieu après 3 mois de traitement. Les résultats ont indiqué : -1- 62% des patients ont montré une amélioration significative du tremblement de la main, passant ainsi de grave/modéré à doux/léger selon l’échelle TETRAS ; -2- 68% des patients ont ressenti un soulagement significatif d’environ 96,7min après chaque session de stimulation (échelle ADL); -3- 68% des cliniciens et 60% des patients ont constaté une amélioration significative (p<0,001) des scores QUEST de la qualité de vie (Quality of Life in Essential Tremor ) ; -4- 18% des patients ont ressenti des effets indésirables transitoires liés à l’appareil dont un inconfort au niveau du poignet, une irritation de la peau ou une douleur mais aucun n’a nécessité une intervention médicale. Ainsi, d’après l’auteur « Pour les patients utilisant ce dispositif, cela signifie qu’ils peuvent facilement accomplir des tâches quotidiennes telles que écrire, tenir un verre, boire une soupe à l’aide d’une cuillère, répondre au téléphone, ouvrir une porte avec une clé… – tâches qui étaient avant très difficiles ». En conclusion, l’auteur souligne dans NeurologyLive, la capacité de l’appareil à offrir un traitement non invasif, validé cliniquement avec plus de 21 000 séances de thérapie, donnant ainsi aux cliniciens une option à proposer à des patients non encore traités ou à ceux qui sont intolérants/non répondants aux traitements pharmacologiques classiques (béta-bloquants, primidone, benzodiazépines…). C’est avoir la disponibilité d’un dispositif efficace dépourvu d’effets indésirables systémiques. Ces résultats ont été publiés dans une présentation affichée sous forme POSTER «Symptômes essentiels de tremblement, sévérité améliorée avec le dispositif  de neuromodulation Trio de Cala »  Congrès International de la Maladie de Parkinson et des Troubles du Mouvement à Nice 22-26 Septembre 2019

 

Rédaction : Nicole Sarda, Chercheur ScienSAs’-Inserm, NeuroPsy.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux :