Faire face

Faire face

Faire face, le magazine des personnes ayant un handicap moteur et de leur famille, consacre dans son numéro 713 de novembre 2012 un long dossier de trois pages aux tremblements et principalement au tremblement essentiel. L’article intitulé « Ne plus trembler face aux tremblements » est rédigé par la journaliste en santé, Audrey Plessis.

Celle-ci décrit tout d’abord le tremblement d’un point de vue neurologique en utilisant la définition de Jules Déjérine et elle souligne que le tremblement est souvent « interprété, à tort, comme un signe de faiblesse, de nervosité, voire d’addiction et isole les [personnes] malades ». Elle souligne que le tremblement d’action qui se manifeste dans le tremblement essentiel est particulièrement invalidant car il entraîne des situations de handicap pour tous les gestes de la vie quotidienne. Elle cite ainsi le témoignage de Stéphanie, 36 ans dont la vie professionnelle a été totalement bouleversée par le tremblement essentiel.

L’article de Faire face présente ensuite les traitements médicamenteux et neurochirurgicaux actuellement utilisés et les espoirs suscités par de nouvelles techniques de stimulation. Il aborde aussi avec une grande justesse et une belle sensibilité la problématique du regard social sur le tremblement. Audrey Plessis cite l’expérience de Georges qui aujourd’hui ose des gestes autrefois impossibles en raison de l’anxiété sociale, en raison de la peur du jugement des autres sur la différence, sur le handicap, sur la maladie… La journaliste présente également le travail de Aptes et elle insiste sur l’actualité avec la parution de Aptes, le guide pratique du quotidien.

Faire face est aussi un blog publié par l’Association des paralysés de France.

le 9 novembre 2012

publié le 9 novembre 2012

Retrouvez toutes les actualités