Témoignages

Myriam, 21 ans, orientation professionnelle

Je souffre de tremblements depuis plusieurs années, la première fois que l’on me l’a fait remarquer, j’avais environ 10 ans. Je vous passe les remarques sympathiques que l’on me fait depuis toutes ces années (« tu picoles ? », «  t’es droguée ? », « c’est Parkinson ? », « T’as peur ou quoi ? »). Jusqu’à présent, je n’en souffrais pas vraiment mais maintenant, […]

Lire la suite…

Naomi, 17 ans, amour et tremblement

Autre sujet, si ça n’est pas indiscret, qu’en est-il de vos « approches amoureuses » ? Moi, quand les garçons me serrent dans leurs bras pour la première fois, ils me sentent trembler et me croient brûlante de passion ou au contraire « over-coincée », ça leur fait un peu peur..! Je ne suis pas forcément très romantique mais je […]

Lire la suite…

Véronique, 32 ans, sagesse et tremblement

Le tremblement essentiel est un fardeau mais pas un obstacle. Il exige de nous que nous soyons plus forts et plus sages que la moyenne des gens. Il nous oblige à comprendre comment fonctionne notre corps ou nos émotions. Le tremblement essentiel est brutal car il nous fait expérimenter la tolérance, la compréhension et l’intelligence […]

Lire la suite…

Gildas, 44 ans, les filles et tout le tremblement pour un garçon

Petit, on m’avait dit que j’étais simplement un hyper émotif, les médecins scolaires avaient collé un nom sur mon mal « tremblements d’attention », c’est à dire qu’au repos, mes mains ne tremblaient pas mais dès que je voulais faire quelque chose, c’était la cata ! Manger, boire ou faire quoi que ce soit de mes mains en […]

Lire la suite…

Myrtille, 33 ans, le slam du tremblement essentiel

De pâté en bavure, en rature Mes profs annotaient mes cahiers d’écritures Attention à la propreté, attention à l’écriture Mon beau stylo devint un instrument de torture La relecture se transforma en exercice de grande envergure Quand il prend l’avion, un ami trembleur Doit prévoir de partir bien avant l’heure Il fait peur au contrôleur […]

Lire la suite…