Renouvellement du Conseil scientifique de Aptes

Emmanuelle Apartis-Bourdieu

Le Conseil scientifique de Aptes s’est réuni le 21 mai dernier à l’Institut des sciences cognitives à Lyon à l’issue du symposium européen sur le tremblement essentiel. Conformément à ses statuts, le Conseil scientifique de Aptes a procédé au renouvellement de ses membres.

Le professeur Emmanuelle Apartis-Bourdieu a été élue présidente du Conseil scientifique de Aptes et le professeur Emmanuel Broussolle, vice-président.

Emmanuelle Apartis-Bourdieu, est Professeur de neurologie et dirige l’Unité fonctionnelle d’explorations fonctionnelles de l’hôpital Saint-Antoine à Paris (Assistance publique – hôpitaux de Paris), où sont proposées les techniques usuelles d’électrodiagnostic des maladies du système nerveux central et périphérique (électromyographie, électroencéphalographie, potentiels évoqués). Elle y a créé et développé depuis 1997, une consultation spécialisée d’enregistrement des mouvements anormaux, apportant une aide précieuse pour le diagnostic des tremblements, des myoclonies et de la dystonie.

Elle y poursuit une recherche clinique dans le domaine de la caractérisation des tremblements et des syndromes myocloniques rares de l’enfant et de l’adulte, génétiques ou dégénératifs. Elle contribue à la diffusion de ces méthodes par un enseignement théorique et pratique à la Faculté de médecine Pierre et Marie Curie et en tant que membre du conseil scientifique du Club des mouvements anormaux.

Son activité de recherche dans le domaine de la physiopathologie et de la thérapeutique expérimentale du tremblement essentiel par les méthodes de stimulation cérébrale non invasive, en collaboration avec le Docteur Sabine Meunier, se déroule au sein de l’équipe du Professeur Marie Vidailhet à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Emmanuel BroussolleEmmanuel Broussolle est Professeur de neurologie à la Faculté de médecine Lyon sud Charles Mérieux, Université Claude Bernard Lyon I, et Chef du Service de neurologie C, à l’Hôpital neurologique Pierre Wertheimer, Hospices civils de Lyon.

Après ses études scientifiques et médicales et son internat à Lyon, il a effectué un stage post-doctoral de 18 mois en 1985-1986, au Johns Hopkins Hospital et au National Institute on Drug Abuse à Baltimore, USA, avec des études d’imagerie cérébrale en neuropharmacologie, soit en tomographie par émission de positons in vivo chez l’homme, soit en autoradiographie chez l’animal.

De retour à Lyon, il a réalisé sa carrière de chef de clinique puis de praticien hospitalier en neurologie, jusqu’à sa position hospitalo-universitaire actuelle. Durant cette période, le Docteur Broussolle s’est investi plus particulièrement dans la prise en charge de patients atteints de maladie de Parkinson et de divers mouvements anormaux, dont le tremblement essentiel.

Ses recherches, reconnues sur le plan national et international, ont été effectuées dans ces domaines, avec des travaux en imagerie par émission de positons dans la maladie de Parkinson et divers mouvements anormaux, tout particulièrement sur le système dopaminergique et les phénomènes d’activation cérébrale. Il convient d’y ajouter nombre d’études pharmacologiques et sur la stimulation cérébrale profonde.

Le Docteur Emmanuel Broussolle est depuis 2007 président du Conseil scientifique de Aptes et il a organisé un colloque à Paris en 2008 sur le tremblement essentiel et les syndromes apparentés. Avec l’association Aptes, il participe au soutien et à l’évaluation de travaux de recherche sur le tremblement essentiel.

Le Conseil scientifique de Aptes a renouvelé les mandats du professeur Marie Vidailhet (Paris), du professeur Franck Durif (Clermont-Ferrand), du docteur Alexandra Durr (Paris), du docteur Michel Gonce (Liège), du docteur Carine Karachi (Paris) et du docteur Tatiana Witjas (Marseille).

Il accueille également de nouveaux conseillers scientifiques, le docteur David Grabli (Paris), le professeur Mario Manto (Bruxelles), le docteur Emmanuelle Pourcher (Québec) et le professeur François Vingerhoets (Lausanne).

Aptes remercie l’ensemble du Conseil scientifique de Aptes pour le travail précieux d’évaluation des projets de recherche scientifique présentés lors des appels d’offre de Aptes mais aussi pour toutes les missions d’expertise et de conseil dans l’information et la communication sur le tremblement essentiel diffusées par Aptes.

publié le 22 septembre 2013

Retrouvez toutes les actualités