Presse de la Manche

Presse-de-la-Manche

Le quotidien La Presse de la Manche a publié le 21 octobre dernier un article intitulé « Une maladie fréquente en mal de reconnaissance » avec une introduction « Trembler en se rasant, en se lavant les dents, en laçant ses chaussures, en écrivant, en utilisant une carte bleue, c’est ce que vivent 300 000 Français atteints du tremblement essentiel, une maladie fréquente mais largement méconnue ».

Le journaliste insiste sur le problème de l’errance diagnostique du tremblement essentiel, les personnes malades mettent beaucoup de temps avant de consulter un neurologue et il rapporte les propos du docteur David Grabli, neurologue spécialiste des mouvements anormaux à la Fédération de neurologie à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, qui compare l’errance diagnostique de certaines personnes malades à un « parcours du combattant ». Le journaliste explique en effet que le symptôme du tremblement est souvent associé à l’émotivité, à l’anxiété, aux addictions (alcoolisme et stupéfiants) mais aussi à l’âge.

Le journaliste rappelle aussi les propos de Fabrice Barcq, vice-président de l’Association des personnes concernées par le tremblement essentiel : « Tous les gestes de la vie quotidienne deviennent difficiles voire impossibles ».

Le journaliste décrit la pathologie et les traitements existants, il consacre également un long paragraphe à la recherche scientifique sur le tremblement essentiel menée en France et rapporte les études menées par le professeur Emmanuelle Apartis, neurophysiologiste et chercheuse à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière qui étudie de nouvelles formes de stimulation du cervelet, une zone impliquée dans la genèse du tremblement essentiel.

La Presse de la Manche est lue par 90 000 personnes.

le 28 octobre 2012

 

Retrouvez toutes les actualités