L’Éveil de Pont-Audemer

Pierre Samper, délégué régional de Aptes en Normandie, est interviewé dans le journal L’Éveil de Pont-Audemer le 24 février 2014. Dans un article intitulé Le regard des autres était épouvantable, Pierre Samper raconte son parcours hélas si ordinaire de personne vivant avec le tremblement essentiel.

Pierre SamperSurnommé « Jojo la tremblotte » dans la cour de récréation, Pierre Samper a connu une longue errance de diagnostic, son tremblement était attribué à la « nervosité », il a connu une psychiatrisation abusive de la maladie avec la prescription d’antidépresseurs qui n’apportaient aucune solution à sa maladie neurologique. Il a attendu 2012 pour connaître enfin le diagnostic de tremblement essentiel auprès d’un neurologue spécialiste des mouvements anormaux. Devant l’amplitude de ses tremblements, le neurologue l’a orienté vers un neurochirurgien et Pierre Samper a bénéficié d’une stimulation cérébrale profonde. L’implantation bilatérale d’électrodes de stimulation a permis de contrôler le tremblement et Pierre Samper peut à nouveau réaliser des gestes devenus jusqu’alors impossibles, porter un verre à sa bouche, tenir une fourchette et un couteau, se raser, boutonner sa chemise…

Durant son hospitalisation, Pierre Samper a témoigné sur YouTube® pour montrer les progrès considérables obtenus avec la stimulation cérébrale profonde.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© photo : L’Éveil de Pont-Audemer

Retrouvez toutes les actualités