Etude Electre

Le professeur Emmanuelle Apartis-Bourdieu recherche deux nouvelles personnes atteintes d’un tremblement essentiel pour son étude sur la stimulation électrique trans-crânienne (tDCS), qui est une méthode de stimulation externe indolore et simple, utilisant un courant continu de faible intensité, capable de moduler l’activité cérébrale dans les zones impliquées dans la production du tremblement. Les personnes doivent être âgées de moins de 50 ans, elles ne doivent avoir aucune contre-indication à un examen par imagerie IRM et elles pourraient consacrer 3 demi-journées durant le mois de juin ou le mois de juillet lors de plages programmées à l’Institut du cerveau et de la moelle epinière (ICM). Aptes rappelle que le professeur Emmanuelle Apartis-Bourdieu est une des deux lauréates de son appel d’offres à la recherche scientifique sur le tremblement essentiel et ce projet de recherche clinique est financé par les dons des adhérents et des donateurs.

Les personnes présentant d’autres affections neurologiques, ayant des contre-indications à l’IRM ou recevant des traitements psychotropes (antidépresseurs ou anxiolytiques) ne peuvent pas participer. Les bêta-bloquants peuvent être maintenus pendant l’étude.

contact : Docteur Elodie Hainque 06 87 57 66 65 ou ehainque@wanadoo.fr

le 5 juin 2012

publié le 19 juin 2012

Retrouvez toutes les actualités